Contre le COVID avec l’Institut Pasteur

L’anosmie comme piste de recherche

La plupart des patients atteints de Covid 19 développent de la fièvre, une toux, de la fatigue et surtout une gêne respiratoire. Cependant, on découvre chez un nombre élevé de patients infectés par le Covid 19, des formes neurologiques supplémentaires, telles que la perte du goût (ou agueusie) et de l’odorat (ou anosmie). Cela pourrait être expliqué par la capacité du nouveau coronavirus (Cov2) à infecter les neurones sensoriels olfactifs situés dans la cavité nasale.

L’Unité Perception et Mémoire de l’Institut Pasteur dirigée par le Prof. Pierre-Marie Lledo, cherche à tester cette faculté potentielle du virus à infecter le cerveau.

Cette étude pourrait apporter un éclairage nouveau sur l’origine de la maladie en identifiant des mécanismes infectieux et immunitaires précoces qui pourraient devenir les cibles de nouveaux agents thérapeutiques.


Suivre l’Actualité du Projet

Slider
Se tenir informé(e) de l’actualité du projet

Accéder aux autres projets soutenus

Héritage(s)

Témoignages des figures de la Parfumerie

Colloque à Versailles

La place du Parfumeur

Nouvel outil informatique pour l’Osmothèque

Rationalisation et modernisation de la base de données des parfums

previous arrow
next arrow
Slider

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut