Per Fumum - projet Osmotheque

Nouvel outil informatique pour l’Osmothèque

Conservatoire International des Parfums

L’Osmothèque (du grec « osmè » = odeur et « theke » = rangement) a été inaugurée en 1990 avec la finalité de préserver les parfums de l’usure du temps, de la perte et de l’oubli.

Ce conservatoire compte aujourd’hui près de 5000 parfums dont 800 disparus, ainsi qu’une collection de matières premières et bases rares. A ce titre, l’Osmothèque représente la mémoire olfactive du patrimoine de la parfumerie.

La gestion de cette collection grandissante justifie aujourd’hui la mise en place d’un outil informatique plus performant.

En rationalisant et modernisant sa base de données, l’Osmothèque souhaite également rendre son outil plus ergonomique, fiable, et sécurisée.

Cette nouvelle interface pose également les bases de la nouvelle organisation du nouvel outil informatique pour l’Osmothèque, qui est au centre des déploiements futurs de l’institution.

Le Fonds de dotation Per Fumum est naturellement heureux de soutenir ce chantier.

La cave de l'Osmotheque
Nouvel outil informatique pour l’Osmothèque, Conservatoire International des parfums

Se tenir informé(e) de l’actualité du projet

Accéder aux autres projets soutenus

Héritage(s)

Témoignages des figures de la Parfumerie

Colloque à Versailles

La place du Parfumeur

Contre le COVID avec l’Institut Pasteur

L’Anosmie comme piste de recherche

previous arrow
next arrow
Slider

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut