La parfumerie ou rien

Nicole Benitta, Noël Guihot, Pierre Dinand : Quand la parfumerie représente un tournant.

Alors qu’elle n’était pas un choix de carrière, elle a pourtant été un tournant dans leur vie professionnelle voire dans leur existence.  

Pour Nicole Benitta – l’assistante du parfumeur Edouard Fléchier, pour Noël Guihot – le spécialiste de l’application et pour Pierre Dinand – “l’homme aux 1000 flacons”, c’est la même histoire : cela a commencé par hasard et c’est devenu une dévotion.  

Elle se préparait à devenir assistante dans un laboratoire d’analyse médical ; et lui a été embauché pour faire la vaisselle aux Établissements de Trévise , Nicole Benitta et Noël Guihot ont chacun commencé au pied levé presque sur un malentendu. Invités sur un coup de fil, celui d’une amie ou d’un proche, à rejoindre Paris et cette petite industrie de la parfumerie qui est devenue si grande avec le temps.  Nicole Benitta remplace une amie lors d’un entretien d’embauche chez Roure, Noël Guihot quitte sa Bretagne pour la capitale.

Leur assiduité à un travail rigoureux à payer, petit-à-petit,  ils gravissent chacun les échelons évoluant au gré des croissances de leurs groupes.

Nicole Benitta se démarque en tant qu’assistante parfumeur et travaille auprès de grands noms tel qu’Edouard Fléchier. 

Noël Guihot passe de plongiste, à apprenti préparateur, préparateur puis parfumeur. Pionnier de l’aérosol, il a  travaillé sur des produits d’entretien et de beauté, et comme il le dit “sur tout ce qui ne sent pas bon”.  D’une odeur désagréable, comme celle des égouts entre autres exemples, il a la tâche d’en masquer ou d’en transformer l’odeur pour qu’elle en devienne agréable.

Quant à Pierre Dinand, son destin en fût autrement mais tout aussi bouleversé depuis sa rencontre avec la parfumerie. Lui qui commença architecte, formé  à l’École Nationale des Beaux-arts, a oeuvré des années à la conception et au façonnage des flacons les plus iconiques en tant designer flacons à la suite d’une opportunité.

De gauche à droite : Nicole BENITTA, Noël GUIHOT, Pierre DINAND

De son propre aveu, Pierre Dinand surnommé “L’homme aux 1000 flacons”  dessine ses bouteilles et flacons comme de véritables maisons dont le locataire est le jus.

Ces 3 personnalités témoignent aujourd’hui pour Héritage(s) et parlent de la parfumerie comme d’une opportunité et d’une boussole dans leur vie. 


Retrouvez les extraits exclusifs des témoignages des grandes figures de la parfumerie sur notre site internet et sur notre Instagram @fondsperfumum. Si vous souhaitez soutenir la constitution de ce patrimoine immatériel important pour l’héritage et l’avenir de la Parfumerie,  faites un don auprès du Fonds de Dotation Per Fumum. Retrouvez toutes les réponses à vos questions sur www.fondsperfumum.org ou contactez-nous sur jesuisdonateur@fondsperfumum.org

Posts created 17

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut