Bourse de recherche dédiée à l’histoire de la parfumerie avec l’École du Louvre

La parfumerie aux expositions internationales entre 1889 et 1925

Ce travail de recherches doctorales, d’une durée de 3 ans, a pour vocation d’expliciter le rôle joué par les expositions universelles et internationales dans la naissance et le développement d’une parfumerie moderne. Ces recherches se concentreront principalement sur trois rencontres, deux expositions universelles (celles de 1889 et 1900) et une exposition internationale des arts décoratifs (celle de 1925). Expositions qui se sont déroulées à Paris.
Cette période chronologique marque un véritable âge d’or de la parfumerie française sur laquelle l’étude se focalise. Entre progrès industriels et scientifiques, développement d’un nouveau rapport à la consommation, et apparition de nouvelles odeurs, la parfumerie au tournant du XXe siècle s’illustre comme l’un des axes les plus porteurs du nouveau « luxe à la française ».

Tristan HINSCHBERGER
Étudiant en Master 2 à l'École du Louvre
Tristan HINSCHBERGER

Né en région parisienne en 1998, Tristan Hinschberger entre à l’École du Louvre en 2018 après deux années de classe préparatoire littéraire (hypokhâgne-khâgne) à Grenoble. Son premier cycle en spécialité Histoire de la Mode et du Costume acquis, il poursuit sa scolarité à l’École du Louvre en deuxième année de Master et rédige un mémoire de recherche sur le sujet du Pavillon de la Parfumerie à l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs de 1925.


Suivre les actualités du projet

Se tenir informé(e) de l’actualité du projet

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut